La Crème Caramel

Un super grand Classique, toutefois, j’ai pris la liberté de légèrement modifier la recette de base. Je ne suis pas spécialement fan de cette texture « flan » j’ai donc ajouté de la crème et retirer du lait, et ajouter du jaune pour plus de consistances ! Si vous souhaitez donc la fameuse originale texture flan, remplacer simplement la crème par du lait ! 🙂 Allez, on y va !

Vidéo:

Recette :

  • 300 g lait
  • 300 g crème
  • 1 gousse de vanille
  • 150 g oeuf
  • 40 g jaunes
  • 100 g sucre (1)
  • 120 g sucre (2)
  1. Bouillir le lait et la crème avec la gousse de vanille fendu en 2 et laisser infuser 1 heure
  2. Chauffer le sucre (2) à sec (sans eau ou autre) jusqu’au caramel et le repartir au fond des ramequins
  3. mélanger au fouet les oeufs, les jaunes, et le sucre (1)
  4. Ajouter le liquide infuser a la vanille.
  5. Répartir dans les ramequins.
  6. Cuire 20 – 40 min en bain-marie à 180 ° selon la taille des ramequins, lorsque vous toucher les crèmes caramel, vous devez avec cette texture un peu flan tremblotant et non liquide.
  7. Laissez-les au frigo au moins 4 heures.
  8. Démouler en donnant un coup de couteau autour.

Suggestion :

Faite-les un jour voir 2 jours avant, pour que le caramel au fond est le temps de ce liquéfié. De cette façon au démoulage, a vous le beau caramel coulant !

Problème possible de la Crème Caramel :

La crème n’a pas une texture lisse : Probablement une cuisson trop longue, ou trop forte, si votre four est du genre balèze, n’hésitez pas à cuire a 160 ° !

Le sucre cristallise : c’est la raison pour laquelle je suggère une cuisson de sucre à sec, sans eau le sucre ne peut cristalliser !

C’est tout pour la crème caramel, j’espère que cette recette vous plaira, n’hésitez pas à partager vos avis =D

Cya Team ! 🙂

 

Inscrivez-vous pour recevoir Gratuitement l’E-book « 10 ans d’expérience, le choix de 10 recettes » +4 clefs essentielles pour améliorer la qualité de vos pâtisseries.

.

Je déteste les spams, votre adresse ne sera pas echangé ou quoi que ce soit d'autre !

 

Laisser un commentaire