Le Foodpairing

Le Foodpairing : c’est quoi ça ?

Devenir créatif et marier des ingrédients hors du commun en parfaite harmonie grâce à nos amis proche les scientifiques ! Grosso-Modo, le principe est de trouver quoi va avec quoi, en utilisant la science et la logique. Les scientifiques identifient les composés odorants de divers ingrédients. Il détermine lesquels sont en quantité suffisante pour être perceptible par nos sens. Par exemple le café comporte pas moins de 700 différentes molécules odorantes et évidemment la plupart sont en trop petite quantité pour être perceptible ! Ce sont toutes ces molécules qui font le goût que nous percevons. Le truc intéressant et que si une molécule est en assez grande quantité pour être perceptible par nos sens, celle-ci fera une bonne combinaison avec le café.

 

Le site

Le site de Foodpairing vous propose un abonnement mensuel plus ou moins cher qui vous donne accès à plus ou moins d’ingrédients. Le principe est simple, vous choisissez un ingrédient de base pour composer votre dessert, vous avez la liste de ce qui se combine le mieux avec, choisissez ce que vous voulez, et vous pouvez ajoutez d’autre ingrédient qui prendra en compte vos précédents choix pour toujours une combinaison au top.

Vous avez accès a quelques pairing gratuit, ainsi que quelque recette, et si vous êtes séduit, n’hésiter pas a vous abonné, personnellement j’ai pris la version PRO.

 

Les pièges du foodpairing :

Le concept est génial et marche à merveille, plusieurs grands chefs l’ont adopté et sont devenue très original ! le piège du foodpairing consiste a trop se reposer sur un mariage d’ingrédient au top et ne pas travailler sur la texture et les saveurs. Comme vous le savez, la texture et les saveurs jouent un rôle important dans la dégustation pour ne pas avoir quelque chose de plat en bouche. Vous pouvez lire cet article si vos connaissances à ce sujet ne sont pas claires.

Le second piège du foodpairing est qu’il faut faire attention au dosage, si vous voulez essayer des combinaisons bizarres, cela fonctionnera à condition de travailler sur les dosages. Il vous faudra soit un bon instinct ou plusieurs essais pour arriver au bon dosage des ingrédients ! Lorsque vous choisissez un ingrédient, observez la taille du rond vert, au plus il est gros, au plus il devrait être facile à marier, si vous avez l’âme d’un aventurier, prenez un petit cercle vert, et en avant pour plusieurs essaie !

 

Le Blog

Découvrez un blog dédié au Foodpairing si vous n’avez pas de problème avec l’anglais. C’est très intéressant puis qu’il propose des recettes, et donne aussi quels aromes les 2 ingrédients partage. Il y a par exemple un dessert framboise et basilic, ces 2 ingrédients partagent des notes citriques comme l’orange, et épicées comme le clou de girofle. Peu commun, il propose aussi une recette framboise et olive par exemple !

 

Conclusion:

Un article court qui va droit au but, je voulais vous présenter le concept, il mérite d’être connue, et en aidera j’en suis sûre beaucoup d’entre vous ! n’hésitez donc pas à votre tour a partager cet article pour en faire profiter tout le monde ! 🙂

 

 

 

Inscrivez-vous pour recevoir Gratuitement l’E-book « 10 ans d’expérience, le choix de 10 recettes » +4 clefs essentielles pour améliorer la qualité de vos pâtisseries.

.

Je déteste les spams, votre adresse ne sera pas echangé ou quoi que ce soit d'autre !

 

Laisser un commentaire